Conscient Networks http://www.conscientnetworks.com create . invent . engage Wed, 21 Jan 2015 10:20:38 +0000 fr-FR hourly 1 Faire des slacktivistes un atout pour le fundraising http://www.conscientnetworks.com/fundraising-et-slacktivisme/ http://www.conscientnetworks.com/fundraising-et-slacktivisme/#comments Fri, 27 Jun 2014 13:09:16 +0000 http://conscientnetworks.com/?p=4140 [slideshare id=36323794&doc=cnaidesaff2014-140626021052-phpapp02]

Le slacktivisme (littéralement « activisme paresseux », qui consiste à exprimer son soutien à une cause par un clic) s’est développé à partir des années 2000 avec l’avènement des réseaux sociaux.

Les plateformes de pétition et de crowdfunding ont su l’utiliser à leur profit, jusqu’à en faire leur business model unique.

Mais paradoxalement, les associations caritatives peinent à prendre en main cette vague de fond pour recruter de nouveaux donateurs et en faire une ressource pour le fundraising online.

Question de stratégie ? Sans doute. Découvrez notre point de vue et nos conseils dans cette présentation réalisée avec  Aides à l’occasion  du 13e séminaire AFF de collecte de fonds pour la solidarité.

]]>
http://www.conscientnetworks.com/fundraising-et-slacktivisme/feed/ 0
Réseaux sociaux & Mobile : l’heure de la convergence. http://www.conscientnetworks.com/reseaux-sociaux-et-mobile-la-convergence/ http://www.conscientnetworks.com/reseaux-sociaux-et-mobile-la-convergence/#comments Thu, 10 Apr 2014 15:23:08 +0000 http://conscientnetworks.com/?p=4101 [slideshare id=33324377&doc=mms2013-140409094626-phpapp01]

Les réseaux sociaux et le mobile continuent à faire fortement évoluer les usages et les comportements web.

Retrouvez les slides de notre conférence réalisée sur l’e-marketing Forum avec AID, Cabestan et Selligent pour le SNCD, sur les révolutions marketing qui changent tout sur le cycle d’achat.

]]>
http://www.conscientnetworks.com/reseaux-sociaux-et-mobile-la-convergence/feed/ 0
Bienvenue dans le ZMOT http://www.conscientnetworks.com/bienvenue-dans-le-zmot/ http://www.conscientnetworks.com/bienvenue-dans-le-zmot/#comments Sun, 20 Oct 2013 13:20:20 +0000 http://conscientnetworks.com/?p=3974 [slideshare id=27387829&doc=cn7slideszmot-131020171000-phpapp02]

Le ZMOT, kesako ?

Selon Google, c’est le Zero Moment Of Truth, ou encore la manière dont le web social a bouleversé la gestion de l’image des marque et le cycle de décision d’achat.

Pure théorie ? Pas vraiment, et à coup sûr de moins en moins.

On vous dit tout en 7 slides, pas un de plus.

Et pour creuser la question un peu plus la question , Google met à disposition cette ressource, gavée de contenus sectoriels, en anglais bien sûr : enjoy !

]]>
http://www.conscientnetworks.com/bienvenue-dans-le-zmot/feed/ 0
Social Media Attitude 2013 http://www.conscientnetworks.com/social-media-attitude-2013/ http://www.conscientnetworks.com/social-media-attitude-2013/#comments Tue, 24 Sep 2013 13:03:44 +0000 http://conscientnetworks.com/?p=3972 [slideshare id=26553936&doc=sma2013-synthse-130925161316-phpapp02]

Comment évoluent les usages et les attentes de vos clients sur les réseaux sociaux ?
L’édition 2013 de l’étude Social Media Attitude, pilotée par Conscient Networks dans le cadre de l’Atelier Médias Sociaux du SNCD, vous dit tout.

Tassement de Facebook, segmentation des réseaux sociaux, envolée des usages en mobilité, poids croissant de la relation client sur le web social… le panorama Social Media poursuit ses évolutions.

Et si un chiffre, un seul, était à retenir, c’est maintenant 20% des socionautes qui sont catégorisables comme influents. Pensez-y…

Pour plus d’infos : contactez-nous ]]> http://www.conscientnetworks.com/social-media-attitude-2013/feed/ 0 (re) né un 4 Juillet http://www.conscientnetworks.com/re-ne-un-4-juillet/ http://www.conscientnetworks.com/re-ne-un-4-juillet/#comments Wed, 19 Jun 2013 22:52:34 +0000 http://conscientnetworks.com/?p=3401 L’édition 2013 de la Nuit du Marketing organisée par l’Adetem mettra plus que jamais  à l’honneur l’audace, l’innovation et la créativité d’un marketing qui ne cesse de se réinventer.

Keynote speakers, cocktail et networking seront bien sûr au rendez-vous, mais pas seulement…

Cette année, l’Adetem décernera aussi les Prix de l’excellence marketing : 16 acteurs sont en lice, d’Adobe à SNCF,  d’Autolib à Kiloutou, de  Microsoft à la Poste, de Bridgestone à Wonderbra… tous avec des projets qui se veulent en rupture. Il y en a même certains qui osent mettre le consommateur au coeur de l’innovation et le rendre moteur de leurs résultats. Et bizarrement, ce sont ceux qu’on préfère…

Les lauréats seront départagés par un vote des professionnels. Qui sera sur le podium ? Suspense jusqu’au 4 juillet à 19H00…

Mais à coup sûr, quelques idées rafraichissantes seront présentées et défendues.

Venez donc fêter avec nous  l’independance day du marketing qui assume, anticipe et invente le changement : pour le programme détaillé et l’inscription, c’est ici.

 

]]>
http://www.conscientnetworks.com/re-ne-un-4-juillet/feed/ 0
Social Local Mobile : les chiffres France. http://www.conscientnetworks.com/social-local-mobile-les-chiffres-france/ http://www.conscientnetworks.com/social-local-mobile-les-chiffres-france/#comments Thu, 31 Jan 2013 17:58:36 +0000 http://conscientnetworks.com/?p=2943 Suivez comme si vous y étiez l’intégralité de  la conférence sur les nouveaux usages de la mobilité et des réseaux sociaux, temps fort d’E-marketing Paris 2013, animée pour le SNCD  par AID, Cabestan,  Vertical Mail… et Conscient, qui vous fera appréhender la réalité française du  Social Local Mobile.


En bonus, les slides de la conférence sont disponibles ici .

Et pour en savoir plus CONTACTEZ-NOUS ]]> http://www.conscientnetworks.com/social-local-mobile-les-chiffres-france/feed/ 0 83% de vos fans sont vos clients ! http://www.conscientnetworks.com/83-de-vos-fans-sont-vos-clients-2/ http://www.conscientnetworks.com/83-de-vos-fans-sont-vos-clients-2/#comments Sun, 11 Nov 2012 14:59:34 +0000 http://conscientnetworks.com/?p=2809 C’est LE chiffre-clé de l’étude Social Media Attitude que nous animons pour la 2ème année consécutive pour le SNCD.

[slideshare id=14356352&doc=synthsesma2012cn-120920050805-phpapp02]

Des fans clients qui attendent reconnaissance, dialogue et gratification, et dont le potentiel  en recommandation, en social commerce et en social gaming ne demande qu’à être activé.

L’édition 2012 de l’étude Social Media Attitude a analysé les usages et les attentes de près de 11 000 répondants, clients de 28 entreprises partenaires,  issues de  8 secteurs d’activité : 3 forces qui en font l’étude de référence sur la révolution des médias sociaux en France.

Pour obtenir des résultats détaillés sur votre secteur d’activité : CONTACTEZ-NOUS ]]> http://www.conscientnetworks.com/83-de-vos-fans-sont-vos-clients-2/feed/ 0 Facebook dislike http://www.conscientnetworks.com/facebook-dislike/ http://www.conscientnetworks.com/facebook-dislike/#comments Mon, 20 Aug 2012 10:28:32 +0000 http://conscientnetworks.com/?p=2599 Facebook aurait-il atteint ses limites ?

C’est en tout cas ce qui commence à se murmurer de manière plus ou moins officieuse… Une information qui peut sembler étonnante quand on sait qu’il y a encore peu de temps, la “Zuckerberberg’s Law” (l’augmentation de 50% par ans de la quantité d’information partagée sur Facebook) ne semblait pas vouloir être remise en cause.

Avec l’introduction du bouton like universel et du partage automatique, Facebook était devenu LE réseau social incontournable, définissant quasiment seul la notion même de partage online. Tout semblait donc  être mis en œuvre pour séduire toujours plus de nouveaux utilisateurs.

Pourtant aujourd’hui, après ce que certains surnomment déjà une « IPO Fail », on est en droit de se demander si cette Loi de Zuckerberg a encore de l’avenir…

Mais il faut dire que tout semble plutôt indiquer le contraire. Pour exemple les USA, où le réseau social a déjà perdu un million d’utilisateurs actifs entre mars et mai ou encore les courbes de connexion aux social readers, les applications “presse” du partage automatique, qui sont en chute libre depuis le mois d’avril…

Infobésité, quand tu nous tiens….

La faisabilité de la Loi de Zuckerberg reposait sur l’hypothèse d’une progression exponentielle du partage d’informations et de statuts…. Une hypothèse qui se confronte à 2 limites majeures.

La première tient au degré de confiance accordée à Facebook : or, le réseau social a plusieurs fois fait l’objet de polémiques sur l’utilisation et la conservation des données privées de ses utilisateurs. Depuis, il peine à rassurer ses utilisateurs…

La seconde – et la plus difficilement contournable – tient au manque d’intérêt des informations partagées. Photos de vacances, états d’âme et blaguounettes  ont tendance à spammer les murs des utilisateurs d’informations quantitatives et non qualitatives. Et même si les algorithmes de Facebook cherchent  une solution pour ne faire ressortir que les informations pertinentes, il faut bien reconnaitre qu’il est difficile de faire le tri parmi une masse de bruit.

Et avec la décroissance de l’intérêt vient celle de l’usage…

Un constat plus alarmant pour la pérennité de Facebook ?

Cette stagnation du taux de partage pourrait à long terme bien plus affecter Facebook qu’une  dévalorisation boursière déjà en cours.  En effet, avec un taux de pénétration atteignant les 90% dans certains pays, la progression de son nombre d’inscrits semble devoir inévitablement s’essouffler…

Afin de limiter la casse et continuer à croitre, Facebook pourrait bientôt s’attaquer à de nouvelles cibles en créant par exemple son propre service d’offres d’emplois en ligne. Il faudra également miser sur une progression des revenus par utilisateur afin de lui assurer une croissance pérenne et continuer à intéresser les actionnaires.

Mais deuxième ombre au tableau, l’augmentation des connections via les Smartphones ferait baisser considérablement ce précieux revenu par utilisateur… Pour y remédier, Facebook teste actuellement un système qui permettrait d’imposer des publicités ciblées selon les applications dont les utilisateurs se servent sur leur mobile…

Il semble clair que le jour où Facebook atteindra ses limites en termes de partage approche à grands pas.

Heureusement pour lui, les (énormes) niches que représentent les marchés sud-américains et asiatiques lui laissent encore quelques belles marges de progression. Pourtant, les équipes de Mark Zuckerberg  ne peuvent échapper à une réflexion neuve sur l’évolution de leur modèle.

Car même sur le web social, le ciel n’est jamais la limite et le contenu reste roi… et c’est tant mieux !

]]>
http://www.conscientnetworks.com/facebook-dislike/feed/ 0
Facebook Timeline : take your time ! http://www.conscientnetworks.com/facebook-timeline-take-your-time/ http://www.conscientnetworks.com/facebook-timeline-take-your-time/#comments Fri, 02 Mar 2012 01:00:53 +0000 http://www.conscientnetworks.com/?p=1522 Si vous avez la chance (?) d’administrer une fanpage sur Facebook, le message ci-dessous n’a pas dû vous échapper aujourd’hui :

 

 

 

 

Eh oui ! Le réseau bleu nous propose (ou nous impose, cochez la case correspondant à votre choix) sa nouvelle présentation de page : j’ai nommé (roulement de tambour…) la Timeline.

Plus graphique, plus sexy, plus engageante (?), plus buggée (??), la timeline deviendra le format par défaut des pages d’ici le 30 mars.

Les fans s’y retrouveront-ils rapidement et le taux d’engagement s’en sortira-t-il renforcé ? L’avenir le dira.

Mais pour les tout prochains jours, une double règle s’impose : prudence et patience !

Deux cas de figure sont à considérer  :

  1. votre fanpage est simplifiée à l’extrême, le mur est votre onglet par défaut et vous n’avez pas d’animation active sur d’autres onglets. Roger ! La migration vers la timeline ne devrait pas trop vous poser de problème. Prenez quand même le temps de vous familiariser avec l’aperçu et de faire un peu de ménage dans vos contenus, c’est l’occasion ou jamais d’offrir une deuxième naissance à votre espace de marque.
  2. votre fanpage offre un vrai parcours  pour vos fans/clients à l’aide d’onglets motorisés par des applications tierces dont certaines alimentent des animations en cours.  Alarm !  Vous êtes dans la zone de risque : nombre d’éditeurs d’applications recommandent vivement d’attendre avant d’activer la timeline, le temps que leurs développeurs aient fini de digérer les changements induits et débuggé les fonctionnalités des onglets. Compte-tenu de la deadline imposée par Facebook, tout devra être fonctionnel sous 3 semaines, mais d’ici là, il est comme on dit urgent d’attendre, tout en suivant de près les messages que votre fournisseur d’apps préféré ne manquera pas de poster.

 

Dans tous les cas, une nouvelle ère va s’ouvrir dans quelques semaines, avec ses opportunités et ses lacunes… mais nous en reparlerons.

A bientôt, donc.

PS : si vous vous posez des questions à l’occasion de cette migration à venir, notre équipe est là pour vous aider, et c’est par ici que ça se passe.

 

 

]]>
http://www.conscientnetworks.com/facebook-timeline-take-your-time/feed/ 0
Free Mobile : quelle révolution ? http://www.conscientnetworks.com/free-mobile-quelle-revolution/ http://www.conscientnetworks.com/free-mobile-quelle-revolution/#comments Thu, 19 Jan 2012 00:54:38 +0000 http://prep.conscientnetworks.com/?p=560 « Ceci est une révolution »..

S’il ne l’a pas exprimé en ces termes, Xavier Niel devait bien avoir en tête la phrase fétiche de la marionnette de Steve Jobs lors du lancement de Free Mobile .

Une semaine après le show, il est l’heure de se demander ce qu’il y avait de vraiment nouveau dans le dispositif.

Pas la techno, c’est sûr….Free Mobile reste dépendant d’Orange* pour gérer son trafic…

Pas les tarifs non plus  : c’est du vrai low-cost, voire du hard-discount mais Free ne l’a pas inventé, il a simplement porté le concept sur un marché qui en était dépourvu, malgré Sosh, « assumé par Orange » et B&You (by Bouyges Telecom)…

Non, ce qui était vraiment révolutionnaire, bien sûr, c’est le plan de communication suivi par Niel et ses équipes. Détaillons…

1ère révolution : un media unique, le web social

De la diffusion live de la conférence de presse au trolling sur les pages sociales des concurrents, Free Mobile aura choisi le web social comme quasi-seul terrain de jeu… Pas un sou ou si peu pour les médias traditionnels. C’est parfaitement cohérent avec l’ADN de la marque et sans doute beaucoup, beaucoup, beaucoup plus efficace en termes purement ROIstes.

Les journalistes (et pas seulement ceux présents à la conférence…) étant de plus en plus alimentés par les blogueurs et les réseaux sociaux, les retombées presse n’ont naturellement pas traîné, avec l’ampleur que l’on sait. Bien vu…

2ème révolution :  un parti unique, celui du client

C’est rare dans un lancement de cette envergure que la dimension client soit à ce point mise en avant, au moins autant que la dimension produit…  En s’adressant directement aux clients (de ses concurrents, par défaut…), Xavier Niel a fondé un nouveau type de discours. Et s’il l’a fait avec virtuosité, il n’a pas hésité à grossir le trait, jusqu’à l’hypnose…

3ème révolution : un ton unique, indignez-vous !

« On vous presse comme des citrons », « Vous allez vous faire démonter », « Faut que ça s’arrête »… toutes les 2 minutes de son discours, Xavier Niel décrit l’horreur d’être abonné à l’un de ses concurrents, avec un vocabulaire fort peu corporate…

On connaissait déja le « fear marketing » : signe des temps, Xavier Niel invente le « anger marketing », faisant de la colère rentrée de son auditoire une force commerciale : « On vous laisse le choix des armes », dans le texte.

L’indignation (qui en termes de com était jusqu’à présent le terrain des ONG et des activistes) a été à la mode en 2011. Rassurons-nous : elle sera toujours furieusement tendance en 2012 !

Xavier Niel vient de la mettre au service de la concurrence libre (lisez libérale) et parfaite : ceci est une révolution.

Et maintenant ?

Quelles que soient les parts de marché que Free Mobile sera capable de prendre aux autres opérateurs, son lancement fera date.

Direct, brutal, social, ludique, il a démontré son efficacité avec éclat : face au blitzkrieg lancé par les équipes de Xavier Niel, les concurrents sont KO debout, leurs collaborateurs ridiculisés et dépassés, leur e-reputation en lambeaux (où sont les dispositifs de gestion de crise ?) et les consommateurs s’en donnent à coeur joie sur les réseaux sociaux…

L’appel à l’insurrection a donc été entendu : dommage que tout ça sente un peu la grosse ficelle, dommage que cette belle révolte ne serve pas de plus noble cause …

Mais bon : business is business, et ça reste du marketing, n’est-ce pas ?

* Pour aller plus loin dans la polémique, vous pouvez lire cette tribune sur ITespresso.

]]>
http://www.conscientnetworks.com/free-mobile-quelle-revolution/feed/ 0